Saint-André-de-Rosans et son prieuré

Saint-André-de-Rosans, un village historique

Saint-André-de-Rosans est un petit village médiéval typique des Hautes-Alpes situé en bordure du département de la Drôme, à 7km du camping Les Hauts de Rosans.
Seule une centaine d’habitants y vivent. On peut s’y balader tranquillement avant de visiter le prieuré et son petit musée.
Dans le village on trouve aussi une tour carrée, la maison du seigneur Manent et d’autres traces du passé. Le patrimoine historique de ce tout petit village est à découvrir.
Entouré par une nature grandiose, Saint-André-de-Rosans est surtout traversé par plusieurs randonnées au départ de villages voisins.
Des sentiers permettent d’explorer les environs. L’un d’eux mène à une curiosité bien connue des locaux : les boules de Rosans. Ces boules de grès naturelles encastrées dans le sol se trouvent principalement sur la colline de Serre d'Autruy au nord-est du village. Elles se sont formées il y a plus de 100 millions d’années.
Certaines sont rondes, d’autres plus ovoïdes. Leur taille varie. Elles sont aussi présentes dans le village, notamment devant le monument aux morts sur la place du village.

Visiter le prieuré de Saint-André-de-Rosans

Le prieuré bénédictin de Saint-André-de-Rosans date de 988. Il fut établi à la suite d’une large donation à l'abbaye de Cluny et fut construit pour héberger 6 moines. Partiellement détruit pendant les guerres de religion et occupé à plusieurs reprises, il subsista jusqu’à la Révolution.
Aujourd’hui il est possible d’en visiter les vestiges bien conservés.
Le lieu est important car il est le seul monastère clunisien complet. Il est formé d'un cloître carré avec un puits, d’une église, d’un réfectoire et d’espaces communs. Le tout est décoré dans un style antique. Particulièrement bien conservées, les mosaïques y sont remarquables.
Elles représentent des animaux et des motifs géométriques. La vigne y est très présente.
En juillet et août, le prieuré est ouvert du mardi au samedi. Il est ouvert tous les jours le reste de l’année.
Des visites guidées sont organisées sur rendez-vous.
Le tarif est de 5€ par adulte et les mineurs entrent gratuitement. Le prieuré de Saint-André-de-Rosans est une des attractions touristiques principales de la région, apprécié des amateurs d’histoire.

A voir dans les environs

Les environs de Saint-André-de-Rosans sont riches en visites. Plusieurs randonnées partent des villages voisins que sont Rosans et Moydans, dont la boucle du balcon de Moydans, la randonnée sur les crêtes de Maraysse ou encore celle sur les crêtes des montagnes des Gravières et du Raton. Les amateurs d’astronomie ne manqueront pas non plus de faire un tour à l’observatoire des Baronnies provençales à Moydans.
En plus de la randonnée, plusieurs activités sportives sont à pratiquer dans la région, comme l’escalade. Une via-ferrata se trouve aussi à Opierre, au sud-est de Saint-André-de-Rosans.

Mis à jour le